Le fonctionnement des panneaux solaires photovoltaïque et solaire thermique 

Le soleil est une grande source d’énergie renouvelable inépuisable et gratuite. Ses utilisations domestiques aboutissent à une énergie solaire transformée en électricité, puis revendue à l’EDF ou utilisée à titre d’autoconsommation en eau chaude sanitaire. Cela dit, il existe deux labels de qualité reliés aux panneaux solaires, à savoir le QualiPV pour les panneaux photovoltaïques et le QualiSol pour tous types d’installation du chauffe-eau à système solaire combiné ou individuel.

A voir sur le site https://www.alma-solarshop.fr/

Les panneaux photovoltaïques Le panneau photovoltaïque capte la lumière du soleil et produit directement de l’électricité à vendre à EDF. Tout système photovoltaïque fonctionne comme un grand générateur solaire. Le prix d’achat de la production d’énergie par EDF est de 0,269 7 €/kWh lorsque les panneaux sont installés dans la toiture. Cette technique rend l’installation très rentable en comparant avec le prix de l’électricité mise en marché par les fournisseurs d’énergie. Effectivement, vous pourrez acheter votre énergie électrique environ 7 fois moins cher par rapport à l’énergie que vous vendez. Cela dit, il est plus avantageux de vendre l’énergie photovoltaïque au lieu de l’utiliser pour votre consommation personnelle. L’installation de capteurs photovoltaïques est aussi une opération nettement plus rentable que la pose éolienne concernant la production d’électricité par les particuliers. Toutefois, la production d’énergie solaire exige une installation de batteries. Ces dernières s’ajoutent au budget initial. Ainsi, pour 20 m² de panneaux solaires photovoltaïques, vous devez compter 8 400 €. En outre, toute maison écologique devrait posséder sur son toit des panneaux thermiques et/ou photovoltaïques. Il s’agit d’une source d’électricité rentable qui permet de bénéficier des aides financières comme les crédits d’impôt et les aides locales pour le solaire thermique par exemple. Les panneaux thermiques Le fonctionnement est simple vu que les panneaux thermiques sont installés sur le toit afin de capter favorablement la chaleur du soleil. Cela vous permet de chauffer rapidement l’eau tout en réalisant une économie d’énergie considérable. Cette pose d’eau chaude solaire alimente deux systèmes différents. Premièrement, le SSC ou le système solaire combiné qui permet de remplacer la chaudière tout en alimentant les radiateurs et les planchers chauffants de l’habitation. Ce type de chauffage demande une surface de toit plutôt conséquente aux environs de 20 m² pour 5 personnes. En outre, le système des panneaux solaires thermiques est plus silencieux par rapport à la pose d’une pompe à chaleur. Cependant, elle ne peut pas jouer le rôle d’une climatisation réversible comme pour la pompe à chaleur air-air. Cela dit, la SSC réchauffe rapidement une piscine comme celle de la pompe à chaleur. De ce fait, vous pourrez réaliser une économie d’énergie remarquable tout au long de l’année. Deuxièmement, le chauffe-eau solaire individuel ou le CESI vous permet de faire une économie sur le tarif d’eau chaude sanitaire et n’influence pas l’installation du chauffage central. Ce système de panneaux thermiques permet de chauffer l’eau qui approvisionne la baignoire ou la douche. Le chauffe-eau solaire occupe 6 m2 du toit pour 5 personnes et fonctionne toute l’année en approvisionnant 50 à 80 % des besoins de la famille en eau chaude. Cela exige par contre un chauffe-eau électrique pour le logement tout entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *