À la découverte de la pilule contraceptive Varnoline 

La pilule varnoline est une méthode contraceptive hormonale orale approuvée pour son efficacité absolue. C’est un comprimé monophasique actif dès sa première prise. Cette pilule est commercialisée en pharmacie sous forme de plaquette comportant 28 comprimés de deux couleurs.

De quoi est-elle composée ?

Les comprimés de la pilule varnoline sont composés de divers produits à savoir l’amidon de pomme de terre, l’acide stéarique, la silice colloïdale, l’alpha-tocophérol, le lactose et beaucoup d’autres. Une plaquette de cette pilule comporte 28 pilules divisées en 2 groupes distinctifs. Le premier groupe contient 21 comprimés blancs actifs et l’autre est composé par 7 comprimés verts inactifs appelés également placebos. Il est à noter que les comprimés de la pilule Varnoline sont mini dosés. Comme progestatif, il contient 0,15 mg de désogestrel et 0,03 mg d’Ethinylestradiol d’estrogènes.

Fonctionnement de la pilule

Comme toutes les autres méthodes contraceptives, la première fonction de cette pilule consiste à planifier les naissances en empêchant les grossesses non désirées. Toutefois, elle est utilisée parfois pour apaiser les douleurs prémenstruelles et réglementer le cycle menstruel. Parmi les pilules réputées pour son efficacité, le Varnoline en fait partie étant donné qu’elle est prouvée 100 % pratique. En plus, elle se caractérise par son faible dosage en hormones ce qui garantit la diminution des effets indésirables. Dans sa fonction primaire à éviter la grossesse, elle empêche l’ovulation et modifie la nature de l’endomètre afin de défavoriser la nidation.

Mode d’emploi et posologie

Tout d’abord, il est impératif de suivre à la lettre les indications inscrites sur la plaquette pour pouvoir profiter de son efficacité. Cela dit, vous devrez prendre chaque jour à la même heure un comprimé avec un verre d’eau. Notez que la prise de cette pilule doit être faite régulièrement et si vous avez quelques problèmes de mémoire, n’hésitez pas à activer une alarme pour éviter un éventuel oubli. La prise doit commencer par les 21 pilules puis suivie de 7 comprimés verts. Si vous remarquez des saignements vaginaux lors de la prise des derniers, ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal.

Que faire en cas d’oubli ?

Comme on dit, l’erreur est humaine, il est tout à fait possible d’oublier de prendre le comprimé. Si cela vous arrive, notamment la prise de comprimés blancs, reprenez la pilule oubliée si cela date de moins de 12 heures. Dans le cas contraire, il est prudent de prendre les préservatifs pendant les 7 jours suivant l’oubli. Par contre, si vous avez oublié les comprimés verts, c’est encore plus simple. Il vous suffit de jeter la pilule oubliée et de continuer la reprise.

Quelles sont les contre-indications ?

La pilule Varnoline est strictement déconseillée aux femmes ayant des facteurs de risques thromboemboliques. Cela dit, il est impératif de consulter un médecin avant d’en consommer. De même pour les personnes qui souffrent de l’hypertension artérielle, de diabète ou d’affection hépatique, la pilule leur est aussi contre-indiquée. Enfin, si vous êtes fumeur, mieux vaut s’abstenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *